Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 14:12

RENCONTRE CARREFOUR DES PARENTS
Samedi 17 mai 2008, quelques parents se sont retrouvés pour le carrefour des parents proposé sur le thème:
" Quand et comment dire non à nos enfants sans culpabiliser?"
Matinée riche en échanges positifs, encadrée par psychologue et éducatrice, la réunion s'est terminée par un petit "pot" offert par l'APEL.


Résumé:
Le statut de l'enfant a changé, la société a changé, les enfants ont déjà une argumentation dès 3-4 ans et de plus en plus tôt accès à l'information.
Le "non" est structurant pour l'enfant et est donc très important. Tous les "non" n'ont pas besoin d'explications mais on se sent moins coupable de dire non si on a expliqué pourquoi:
"je te dit non parce que je t'aime et que je trouve cela dangereux pour toi" ; "je te rend service"
L'enfant vexé peut répondre: tu es méchant, je ne t'aime plus ( ne pas prendre au premier degré). La culpabilité vient du changement de réponse ou de la réaction de l'enfant. Pourquoi parfois ne pas différer la réponse?
Ces habitudes se mettent en place et permettent les échanges. Nous sommes tous différents et les enfants le comprennent très vite, à l'école, à la maison, chez les grand-parents, c'est aussi ce qui fait notre richesse.
Intégrer le "non" petit facilite le passage de l'adolescence. Mais il n'est jamais trop tard, on peut toujours rectifier: discuter, être présent, dialoguer, il n'y a pas d'âge préconisé. Savoir dire non c'est donner des limites à l'enfant qui en grandisant aura un modèle à suivre, c'est notre rôle en tant que parent.
Pour les parents en difficulté, il n'y a pas de mal à se faire aider, certains messages donnés par une tierce personne sont mieux acceptés.
On se rend bien compte que tous les parents ont les mêmes problèmes, les mêmes doutes, notre rôle n'est pas tout tracé mais très important.




Contact :"Carrefour des parents": 02.38.68.46.07 

Partager cet article

Repost 0

commentaires